Bas relief

Publié le 6 Avril 2015

Bas relief en hêtre, tempera, avant 2000

Bas relief en hêtre, tempera, avant 2000

TRIO

D'abord chaud
Puis froid
Tempera
Sur du bois

Par à-coups
Songeurs
Une sculpture
De froideur

Hostiles
Âmes damnées
Flottant
Rejetées

Trois figures
En silence
Des fantômes
En cadence

La peur
Souriante
Arrive
Et me hante

L'angoisse
A ma porte
Toute la joie
Emporte

Bas Relief
De malheur
Quitte donc
Mon coeur.

                  Noemi, 2B

Le Renouveau

La cloche sonne minuit,

Les explosions cessent,

Le chant de la cigale retentit

Les langues fourchues s’entrecroisent telle une tresse

La peinture masque le volume

Et s’évapore dans la brume

Le ciel hostile et glacial

Laisse place aux aurores boréales

Qui s’imprègnent dans le rugueux relief

Du bois de hêtre

Les couleurs chaudes

Chassent d’un coup de cymbales

Les yeux verts émeraude

D’un féroce animal

La lumière apparaît

Comme une hirondelle un soir d’été

Et les fleurs fanées s’ouvrent au jour

Avec la fraîcheur des premiers jours

L’angoisse prend fin

L’amour revient.

Amélie, 2B

Rédigé par Lettres

Publié dans #Printemps des poètes 2015

Repost 0
Commenter cet article