Appellation : Jus de cerf pie ère

Publié le 5 Mai 2017

Le nouveau titre fait référence à plusieurs caractéristiques du recueil.
La construction elliptique, très condensée des vers donne parfois l'impression que ce sont des résumés, que l'auteur va à l'essentiel, sans mettre de lien logique ou de connecteur entre les mots, d'où l'emploi du mot jus, comme si la poésie avait été pressée pour donner ce jus «pur», ces poèmes très serrés.
Le mot «serpillière» (quand on met les sons bout à bout) fait référence aux tâches ménagères, à la propreté, thème récurrent tout au long du recueil. Le choix d'écrire "serpillière" sous la forme  « cerf pie ère» est un moyen de rendre compte dans le titre du style, d'une des constantes d'écriture de l'auteur.
Enfin «jus de cerf pie ère », met en valeur le côté comique et décalé de la poésie de Tardy.

Mathilde 1S2

Rédigé par Mathilde 1S2

Publié dans #Printemps des poètes 2017 en 1ère

Repost 0
Commenter cet article