Appréciation

Publié le 8 Mai 2017

 

 Ce recueil me plait beaucoup. Je le trouve absurde, je ne le comprends pas toujours, mais il me fait sourire et il me marque. Même si la structure des poèmes traditionnels me plait bien, je me suis prise d’une certaine sympathie pour ces poèmes à la forme plus humble. J’ai ainsi davantage l’impression de me créer un lien avec l’auteur, par le biais de ces écrits. Même si cela peut être assez déconcertant, les jeux de mots m’ont vraiment amusée comme « Lit. Qui ? Deux vaisselles » ou « Lait corporel, contre le laid corporel ». Avec tous ses jeux de mots, Nicolas Tardy donne une musicalité divertissante à ses textes. De plus, même si ces poèmes peuvent donner l’impression à première vue de ne rien vouloir dire, il est possible de se faire ses propres interprétations, ce qui prouve que ces poèmes ne sont pas vides.

Elise – 1L

Rédigé par Lettres

Publié dans #Printemps des poètes 2017 en 1ère

Repost 0
Commenter cet article