Interprétation

Publié le 6 Mai 2017

"Chiffon fond fond. Solution pour pulvérisation naze. Hâle bronzé, avec crème anti-U-V. Voie/x cut, années gagnées. Lait hydra... Temps qui coule. Lait corporel, contre le laid corporel."

Ce poème présente plusieurs jeux de mots. Le premier "Chiffon fond fond" installe la scène : un nettoyage inefficace. Cela est validé par la seconde phrase "Solution pour, pulvérisation naze." Ensuite, on s'aperçoit qu'il s'agit de la peau : "Hâle bronzé" et "crème anti-U-V." De plus "Voie/x cut" a deux sens. La voie et la voix sont coupées, d'où le jeu de mot qui suit : " Lait hydra... Temps qui coule".

Dans ce poème le bronzage est désigné comme un défaut, on essaye tout pour avoir la peau blanche. Le dernier vers, tel une pointe résume : "Lait corporel contre le laid corporel"

Alexandre, 1S2

Rédigé par Alexandre, 1S2

Publié dans #: Printemps des poètes en 1ère 2017

Repost 0
Commenter cet article