Interprétation

Publié le 3 Mai 2017

Dans le poème «& Mir à beau, […] Trimer sur, les fentes, la fiente», Nicolas Tardy fait référence au poème de Guillaume Apollinaire dont le premier vers est «Sous le pont Mirabeau coule la Seine». Quoi qu’il arrive la Seine coulera toujours sous le pont Mirabeau, ainsi quoi qu’il se passe on continue de consommer à flot et on continuera.

Hugo 1S2

 

Rédigé par Hugo 1S2

Publié dans #Printemps des poètes 2017 en 1ère

Repost 0
Commenter cet article