Interprétation (chiffon fond fond )

Publié le 8 Mai 2017

L'auteur a voulu décrire la journée d'une femme, en la résumant. En voici donc une version plus longue :
Une ménagère pressée s'aperçoit qu'elle doit faire quelques achats, s'en suit alors tout un tracas. La pauvre femme, malade, doit passer à la pharmacie. Pour ses vacances dans le sud elle ne doit pas oublier la crème solaire, si elle ne veut pas finir comme la crème, brûlée. Le haut parleur du supermarché l'interrompt : "Vous avez gagné une année de courses!!". Coupée dans son élan au rayon lait hydratant, elle en oublie presque le temps, puis s'observe dans une glace et s'y trouve bien laide. Vite,elle court sans oublier le lait corporel supposé lui rendre sa beauté du temps passé où elle était encore jouvencelle.

Mathilde 1S2

Rédigé par Mathilde 1S2

Publié dans #Printemps des poètes 2017 en 1ère

Repost 0
Commenter cet article