A Landerneau, les élèves créent un sentier poétique numérique

Publié le 3 Juillet 2017

Edition du 01/07/17

Edition du 01/07/17

Aurélie Berriet, archiviste au service du patrimoine de la ville qui s'est beaucoup investie dans le projet, entourée d'élèves devant la maison du Réveil Matin.

Aurélie Berriet, archiviste au service du patrimoine de la ville qui s'est beaucoup investie dans le projet, entourée d'élèves devant la maison du Réveil Matin.

200 élèves de l'Elorn, à Landerneau, ont réalisé un circuit poétique avec QR code. Un pont entre littérature et patrimoine pour découvrir avec son smartphone dix lieux symboliques de la cité.

C'est une chouette réalisation qu'ont menée quatre classes de seconde et de BTS Réalisation développement bois du lycée de l'Elorn. Un projet entrepris dans le cadre du Printemps des poètes 2017 avec Christian Lardato et Pascale Quidu, professeurs de lettres, rejoints par huit professeurs de différentes matières.

Jusqu'à fin septembre, le promeneur équipé de son smartphone pourra flasher aux Capucins, sur le pont de Rohan, sur la maison de la Sirène...

Une quarantaine de vidéos

Pour écrire cette histoire poétique, les élèves se sont beaucoup documentés, ont écrit des poèmes sur les lieux retenus et « ils ont aussi travaillé l'oralité avec Martine Geffrault-Cadec, metteur en scène. La lecture des textes à voix haute a été enregistrée et quarante vidéos, montées par Hervé Eléouet, écrivain public, sont nées ».

Les vidéos contiennent des photos et des images d'archives ainsi que des dessins réalisés en atelier d'arts plastiques au lycée par les élèves de seconde bac pro fabrication bois.

Pour finaliser le chantier, des élèves de BTS réalisation développement bois ont conçu les panneaux évoquant la silhouette du pont de Rohan.

Fixés sur le circuit du patrimoine, ils balisent une promenade passionnante. Sur chacune des plaques est associé un QR code qui permet de déclencher une vidéo. Ce chantier fort intéressant a été présenté à la Journée académique de l'innovation pédagogique et a obtenu le coup de coeur des Trophées de la vie locale, organisés par le Crédit Agricole.

La ville a aussi voté une subvention qui a permis d'éditer 10 000 brochures explicatives, disponibles entre autres à l'office de tourisme.

Rédigé par Lettres

Repost 0
Commenter cet article