Couverture de Tanguy

Publié le 6 Juin 2010

IMG

     J'ai choisi de dessiner cette première de couverture pour illuster  Le Rapport de Brodeck, roman de Philippe Claudel, pour diverses raisons.


     Ce livre ayant reçu le Prix Goncourt Des Lycéens en 2007, j'ai voulu représenter un événement historique tel que les camps de concentration que Brodeck, le personnage principal du récit,  a connus durant de longs mois. Pendant cette période le malheureux " Fremdër " a été réduit à l'état de bête, traité comme un chien, se faisant ainsi surnommer " le chien Brodeck ". C'est pourquoi j'ai souhaité établir une domination de l'officier sur cette couverture au détriment de ce pauvre juif qui est tenu en laisse par le gradé, bien que cette supériorité ne soit pas si explicite dans le roman.


     De plus, Brodeck apparaît songeur, amaigri, à bout de souffle comme à sa sortie des "camps de la mort " alors qu'il rentre au village et qu'on lui confie la rédaction d'un rapport.


     J'ai de même voulu accentuer sa souffrance, ainsi que le déséquilibre entre les deux personnages en jouant sur les couleurs : le noir et le blanc mettent en avant la supériorité de l'officier et le désarroi du " chien Brodeck ".

 

Rédigé par Lettres

Publié dans #Brodeck couverture

Repost 0
Commenter cet article