L'Elorn

Publié le 20 Avril 2011

photo.jpg      

    L'Élorn rivière de caractère,

peut avoir un goût amer.

D'humeur instable, elle se change

en un torrent marron caramel.

L'Élorn oppressante, morne, s'assombrit,

devient noir charbon.

Une fois sa colère passée,

elle s'imprègne de son élixir de beauté

et enfile alors sa robe d'élégance :

elle s'élance jusqu'à l'horizon.

L'Élorn à la silhouette féminine

fait danser les kayaks rouge coquelicot,

jaune d'or, vert pomme... Arc-en-ciel sur l'eau.

L'Élorn cache mille trésors

que les mouettes lorgnent.

Les reflets agités des poissons

aux écailles bleu acier

font chanter les hirondelles des mers.

 

 

 

Marion

1ES 


 

 

Rédigé par Lettres

Publié dans #Printemps des poètes 2011 - Poèmes au fil de l'eau

Repost 0
Commenter cet article

Julie 20/04/2011 11:59


Quel talent Marion !