La Douffine

Publié le 13 Mai 2011

 

Une rivière, depuis peu de temps, me fait rêver.

Certains diront qu'elle est une rivière parmi tant d'autres,

 mais pour moi elle signifie beaucoup plus :

la Douffine son nom, doux comme une caresse m'invite au voyage.

 Ce périple, le long de la route, en suivant son cours,

me donne le coeur léger sans aucun doute ni remords.

La Douffine, touche de finesse et de simplicité, me rend frivole.

Son cours d'eau bleu saphir fait oublier

la route gris bitume et la douleur des adieux noirs derrière moi.

La Douffine, marque de délicatesse, me fait rêver,

juste le temps de la regarder,

pour oublier tous les soucis et la voir s'en aller le long de la route.

Elle s'en va...

Son eau si pure et si belle hante mes pensées, elle me plaît...

La douffine.

 

Fanny G.

Rédigé par Lettres

Publié dans #Printemps des poètes 2011 - Poèmes au fil de l'eau

Repost 0
Commenter cet article