M. Lihn > Apocalyptica (Quutamo)

Publié le 15 Novembre 2009


 

J'ai choisi cette chanson pour ses nuances dans le rythme et le tempo : la batterie dans le fond sonore nous rappelle la guerre qui sévit dans son village, ou encore le bruit assourdissant des voitures et de la foule dans la ville. Le violon nous rappelle l'ancien calme du village, et le calme inébranlable de "Sang-Diû", la petite fille de monsieur Linh. L'absence de parole peut aussi rappeler le fait que monsieur est incapable de communiquer avec les nouvelles personnes qui l'entourent, dans ce nouveau pays où la langue est différente.



Aloïs 2G 

Rédigé par Lettres

Publié dans #La petite fille de M. Linh en musique

Repost 0
Commenter cet article