Le Friantis

Publié le 2 Juin 2011

Il se fraye un chemin entre les roches

Le bruit de sa promenade résonne avec légèreté

Sa rive est friable et boisée

Au travers des arbres le ciel ensoleille ses petites cascades

Un bleu chaud et perçant imbibe le tissu du ruisseau

Brillant et ruisselant

Qui a su se creuser au fil du temps

 

Son goût est semblable à celui de la glace

Son fond est gris clair

Son nom fait penser à une friandise sucrée au goût anisé

La terre qui le borde apporte une teinte légèrement transparente de rouge

Il fait rire les enfants

En automne il exahle une odeur de vieille pierre

Au printemps on hume des effluves de sable chaud

 

Le Friantis est aussi surprenant qu'étroit

Et de se promener à ses côtés on ne se lasse pas

 

 

                                                                                                 

 

                                                                                                  Simon, 1ES

Rédigé par Lettres

Publié dans #Printemps des poètes 2011 - Poèmes au fil de l'eau

Repost 0
Commenter cet article